> Forme

Quelles vitamines
pour moi ?

Pas toujours facile de savoir d’où vient la fatigue et comment la combattre. Faites-le point sur votre quotient raplapla perso et apprenez comment en venir à bout.

1/Quand vous êtes fatiguée

Vous pouvez miser sur les cocktails de vitamine C (jus, smoothies…) que vous préparez vous-même en deux temps trois mouvements avec votre presse-agrumes ou votre mixeur pour les smoothies. Orange, citron, pamplemousse sont gorgés de vitamines et d'antioxydants. En cas de refroidissement, mettez l'accent sur le citron. Si vous avez mal à la gorge ou si vous toussez, préparez-vous une tisane au thym, au miel et au citron. Vous verrez, c'est très efficace pour purifier l'organisme.

Infusion : 200 ml d'eau chaude, une rondelle de citron, une petite branche de thym séché, une cuillère à café de miel de lavande, laissez infuser 10 minutes, buvez !
Le smoothie vitaminé du petit-déjeuner : 25cl de lait de soja nature ou vanillé, 2 bananes, 4 kiwis, 2 oranges. Mettez les bananes coupées en petits morceaux et la chair des kiwis dans le mixeur, pressez les oranges et rajouter le jus au mélange, ajoutez le lait de soja, mixez, dégustez !


2/Vous êtes stressée

L'hiver n'en finit pas, vous êtes perpétuellement stressée et débordée… Pour vous aider à passer le cap, rien ne vaut le sport et ses vertus hautement décontractantes. Vous risquez de souffrir un peu sur le moment, surtout si vous n'en avez pas fait depuis longtemps, mais après la séance… Quel bonheur ! Votre corps libère des endorphines, de la sérotonine et autres merveilles appelées également « hormones du bonheur » qui, comme leur nom l'indique, contribuent à la fois à votre bien-être psychologique et à votre bien-être physique. La détente est garantie. 45 minutes 2 fois par semaine c'est le minimum pour régulariser l'humeur et la décontraction.

Le soir, n'hésitez pas à jouer les mamies avec une bonne infusion aux plantes. Celles qui délassent et vous transportent dans les bras de Morphée en un rien de temps ? Passiflore, aubépine, pavot de Californie, mélisse…


3/Vous avez le blues de l'hiver

Vous avez tendance à trouver la vie moins belle par temps froid et surtout par temps… Sombre. C'est une perturbation naturelle de votre horloge biologique. Les jours qui raccourcissent ça vous rallonge le museau, alors faites le plein de lumière ! Mettez-vous sous les projecteurs : une femme qui s'affiche dans la lumière, c'est toujours mieux qu'une femme de l'ombre, c'est bien connu. Commencez par faire la chasse à la luminosité. Dès que le jour se lève, ouvrez les volets en grand, laissez entrer la lumière, pointez votre nez dehors. Arrêtez de faire l'ours en hibernation ou le vampire au choix. Dès que vous en avez la possibilité, marchez, le nez au vent.

Pour aider la nature, il existe aujourd'hui deux techniques très efficaces. Les lampes qui imitent la lumière naturelle avec simulateur d'aube intégré pour commencer. Il y a même une option chant d'oiseau pour vous réveiller. Oui, vous avez bien lu. Vous réglez votre réveil et la lampe s'allume tout doucement reproduisant le rythme du jour qui se lève. Du coup, non seulement vous n'êtes pas traumatisée par une sonnerie stridente, mais en plus, vous avez votre ration de lumière matinale.

Deuxième possibilité, à consommer avec modération néanmoins : une petite séance d'UV de trente minutes une fois par semaine pendant un mois. Ne négligez pas les vertus des UV savamment dosés. Pas trop, mais juste ce qu'il faut pour retrouver la pêche, ainsi qu'un subtil rose aux joues !


4/Vous mangez trop ou pas très bien

Vous êtes fatiguée, vous avez froid, donc pour redonner du carburant à votre organisme, vous avez instinctivement tendance à manger plus. Et pas forcément « bien ». C'est ça le problème. Sucres rapides, sucres lents, aliments trop gras : au lieu de vous booster, ça vous plombe. Bonus prévisible, les kilos superflus… Alors quels sont les bons aliments qui donnent de l'énergie sans plomber la balance ? Il n'y pas d'aliments magiques, mais toute une façon de revoir son alimentation. Et rien de bien sorcier. Deux choses simples d'abord : ne faites pas un repas sans un fruit : on préfère les agrumes ou les fruits exotiques, plus riches en vitamines, ni sans un légume. Si vous avez du mal à en manger, faites des soupes ! On ne va pas vous dire d'arrêter le pain, on n’est pas comme ça ! Mais remplacez les féculents raffinés par des féculents complets : les pâtes et les céréales aussi ! Enfin mangez du poisson deux fois par semaine plutôt que de la viande. Privilégiez les poissons gras, comme le saumon ou les harengs, riches en Oméga 3, ces acides gras essentiels à notre santé.